Article tagué Scandale

Mais que font les journalistes ?

Je plaide coupable. Je n’ai pas regardé la campagne publicitaire électorale de notre président adoré (inutile de s’énerver pour si peu de chose).

Je me suis contenté de regardé les informations et de dévorer le précieux concentrer de belles histoires déblatérer par Nicolas Sarkozy. Toujours droit dans ces bottes, essayant de faire avaler une couleuvre devenue anaconda aux français.

J’ai adoré le syndicaliste qui a tenu tête au président. Je n’ai pas compris l’agricultrice qui ne fonce pas dans le Sarkozy.

Mais par-dessus tout, j’ai détesté Monsieur Jean-Pierre Pernaud qui essaya de retenir en vain la parole du syndicaliste alors qu’il aurait dû profiter de l’occasion pour enfoncer le clou.

Au final, les journalistes sont inutiles, incapable de poser de vraies questions et d’exiger les vraies réponses.

P-S : Merci M6 d’avoir planifié STAR WARS en face de ce spectacle de foire.

L’art de s’autodétruire

Je veux parler d’Henri Proglio mais je ne lui en veut pas car ce n’est qu’un humain.

Par contre, j’aimerai bien savoir ce qu’il y a dans la tête des gouvernants qui l’ont laissé faire. Je ne sais pas qui mais il s’agit sûrement de Nicolas Sarkozy, de Christine Lagarde et bien d’autres encore.

Ils n’ont pas pensé que l’augmentation de 200% pouvait choquer ?

Ils n’ont pas pensé qu’être dirigeant de 2 entreprises dont une publique pouvait révolter ?

Ils n’ont pas pensé qu’avoir 2 rémunérations pouvait scandaliser ?

Définitivement, je crois qu’ils n’ont pas pensé.

Jean-François Copé un brin hypocrite

Ce matin, j’ai regardé comme souvent Bourdin direct sur BFMTV. L’invité était Jean-François Copé et il m’a bien échauffé les oreilles.

Ce monsieur se veut le bienfaiteur de la France. Le défenseur des opprimés. Il veut une loi pour protéger les femmes de la Burqua. Il veut un quota pour les « défavorisés » dans les grandes écoles. Il veut imposer les femmes dans les conseils d’administration

Pourquoi pas ! Mais quand est-il des femmes, des minorités, des défavorisés représentés au sein du gouvernement ? Quel bel exemple ! M. Copé balayez devant votre porte avant de faire la morale à tout le monde.

Une charte pour les vieux cons

Eric Besson

Il a pas une tête de champion ?

Alors est-ce un jeu ? Un pari perdu après une soirée bien arrosée ? Je ne sais pas mais Eric Besson met un point d’honneur à être la plus belle tête à claque du gouvernement.

Dernier acte, faire signer une charte lors du passage à la majorité. Une sorte de serment d’allégeance à la nation. Un rituel pour devenir un homme.

J’ai plus de 18 ans, ça veut dire que je ne suis pas un bon citoyen ? Je peux rester en France quand même ?

Bon, j’oublie pas que cette manœuvre n’a pour seul but de réorienter le débat qui s’enlise dans les tréfonds du racisme bien crasseux. C’est pas très subtil, on sent bien la fatigue chez l’ami Besson.

Mais pour empêcher ce genre d’ânerie qui consiste à rentrer dans la surenchère de connerie pour faire oublier la précédente, j’ai bien envie de faire signer à Eric Besson une charte fixant ses droits et surtout ses devoirs :

Extraits :

J’ai le droit de garder le silence

Je ne prendrai pas les français pour des cons

J’assumerai mes erreurs

Je ne lancerai pas de grand-débat…

Les votes à tout prix

Je n’ai pas regardé le débat d’Eric Besson contre Marine Le Pen, hier soir. Je n’avais pas envie de perdre mon temps à assister à une mise en scène pitoyable d’Arlette Chabot aux ordres de l’UMP.

Par contre, je ne peux m’empêcher de penser qu’au delà de l’apparente opposition de l’UMP et du FN comme veut nous le prouver ce genre d’émission. L’UMP veut les voix du front national et sont donc plutôt sur la même longueur d’onde. J’ajouterais que l’UMP est plus dangereux car au pouvoir.

Jusqu’à quel point l’UMP est-il prêt pour remporter les élections ? J’ai l’impression qu’il n’y a plus de convictions juste l’ambition de ratisser au plus large le maximum de voix. Si la récupération de thèmes écologiques n’est pas choquante, le racisme est beaucoup plus dérangeant…

P-S : Peillon a eu raison poser à lapin. Il n’a pas refusé le débat, il a refusé de cautionner un spectacle.

Taxer google et donner de l’argent aux majors, merci la commission Zelnik

Décidemment entre l’état et le peuple la fracture numérique est bien réelle même ouverte et infectée. Après la fameuse HADOPI qui selon moi ne marchera jamais (et pas que moi), la commission Zelnik a rendu son rapport et Nicolas Sarkozy semble bien disposé à les suivre.

Ce qui faut retenir :

  • Taxer google : L’état est comme un vautour, il sent l’argent comme la mort. Dès qu’un succès est trop énorme, il veut sa part du gâteau. Pour vivre heureux, mieux vaut vivre caché (ou ne pas trop réussir).
  • La création d’une carte financée pour moitié par les contribuables pour acheter de la musique en ligne. En gros donner de l’argent aux majors.

Après on entends partout que les impôts n’augement pas… Je me demande si on irait pas plus vite en donnant directement tout notre argent aux gouvernement.

Appel à témoin : vous avez vu la non augmentation des impôts ?

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy

Moi, non. Dans mon entourage non plus ! Pourtant, je vois partout Nicolas Sarkozy se pavaner de ne pas avoir augmenter les impôts.

Faudrait qu’il soit plus précis ! Est-ce en moyenne ? Est-ce juste les impôts sur le revenu ? C’est vraiment flou !

De plus, si on considère que le gouvernement va bientôt rentrer dans le livre des records pour la création d’un nombre incalculable de taxes, j’ai l’impression d’être un pigeon. On retombe dans la politique de communication.

Alors pour que ce soit bien clair et au cas où je cèderais  au lavage de cerveau, je vais noter pour ne pas oublier :

NICOLAS TON BILAN EST POURRI !!!

HOLD UP de Roselyne Bachelot

On entend partout que la France essaie de refourguer son stock de vaccine de grippe A (ne parlons pas de Tamiflu, ni de masque de protection) par contre on entend pas dans les grands médias que Roselyne Bachelot a travaillé 12 ans dans le monde pharmacologique !

C’est étonnant, ces opposants politiques qui ne profitent pas pour achever leurs adversaires sur de tels sujets avec de tels arguments.

En tout cas bravo, Roselyne plus fort que Tony Musulin.

La taxe carbone victime de l’archanement du président

Il y a une qualité que j’adore chez les gens, c’est la persévérance ! Mais il faut reconnaître que si elle s’accompagne d’un mauvaise foi évidente, elle peut rapidement mener à la perte.

Et quand je vois Nicolas Sarkozy, j’ai bien l’impression qu’il en est victime. Déjà, il y a la loi HADOPI. Un projet mort né, intolérable qui nous prive de nos libertés. Et pourtant, malgré les revers, le président persiste avec une loi chimère qui ne fonctionnera pas, coutera cher en argent et en popularité.

Puis lors des vœux 2010, Nicolas a annoncé la couleur. Il ne renoncera pas à la taxe carbone. Une usine à gaz (ironique) qui ne résoudra rien et ne servira à rien. Sinon à offrir une nouvelle taxe au français.

Alors Monsieur le président si pour la nouvelle année, vous apprenez à laisser tomber ?

Brouillage d’image made in Georges Frêche

Georges Frêche

Georges Frêche

Voici un parfait exemple de ce que je déteste et de ce qui ne grandira pas le Parti Socialiste.

Quand l’ambition électorale prend le dessus sur les convictions politiques !

Georges Frêche avait été exclu du PS en janvier 2007 pour propos racistes : qualification des harkis de sous-hommes et plainte sur le trop grand nombre de noirs au sein de l’équipe de France.

Et bien cette décision normale et courageuse vient d’être balayer par la nomination de Georges Frêche en tête de liste PS pour les régionales du Languedoc-Roussillon. Certes, il a été choisi par les militants mais rien n’obligeait le PS à l’accepter comme représentant.

Du coup, l’image du PS est ternie. Il reste dans une politique opportuniste qui ne clarifie pas ses positions. Dur après de le défendre quand on ne se pas à quelles lignes se fier.